Les prix de l’immobilier à Détroit vont-ils doubler ?

Le 15 mars, le Président Donald Trump s’est rendu à Détroit pour une grande réunion sur le retour de la production de véhicules aux États-Unis, et notamment dans cette ville.
Une chose est sûre, il est en train de faire bouger les choses à Détroit, ville qui était en faillite en 2013 et où personne ne voulait plus investir.

Il se trouve que désormais cette métropole attire des milliards de dollars d’investissements, tant publics que privés.

Les entreprises de la Silicon Valley, par exemple, s’installent à Détroit pour profiter de la main-d’œuvre qualifiée et des espaces de bureaux à prix attractifs. Les industries de service leur emboitent le pas, de même que les grandes chaînes hôtelières et les galeries d’art.

Le prix moyen d’un appartement de 2 chambres dans le centre-ville est à ce jour de 650.000 $, mais on peut encore acheter une maison de 3 chambres de qualité, construite en brique, dans la banlieue pour moins de 50.000 $.

L’un des principaux facteurs contribuant à l’augmentation des prix est que les habitants de Détroit recommencent à acheter des biens immobiliers après une longue période de stagnation. La bonne nouvelle c’est qu’avec cette demande accrue, la disponibilité des propriétés locatives diminue, et donc le prix des loyers est tiré à la hausse, avec une moyenne actuelle de 750 $ par mois pour une maison de 3 chambres.

Le prix d’une maison en bon état et sans hypothèque a plongé d’une moyenne de 120.000 $ en 2008 à seulement 25.000 $ en 2011. Actuellement le prix moyen se situe à 50.000 $, avec un rendement locatif net pouvant atteindre 16 % par an.

Avec la demande croissante de maisons, il y a encore des possibilités de faire des gains énormes sur ce marché, et pour ceux qui, outre un revenu locatif fiable, souhaitent réaliser une plus-value à moyen ou long terme, ils peuvent être confiants que la revente future sera très profitable.

C’est donc le moment d’investir à Détroit, cependant, les biens disponibles dans la région commencent à se raréfier.

Toutefois, nous pouvons encore vous proposer des maisons entièrement rénovées et déjà louées.

Mais du fait de la manière dont le marché évolue, ces opportunités auront bientôt disparu.

Donc si vous vous souhaitez connaître ce qui est actuellement disponible, contactez-moi.

You may also like