Mortgage Rates Hit New Record !

Mortgage Rates Again Hit New Record Low – 3.13%

Last week, the average 30-year mortgage rate was 3.21%. The latest weekly FRM rate of 3.13% is the lowest recorded since Freddie Mac started tracking them in 1971.

WASHINGTON (AP) – Long-term U.S. mortgage rates fell this week as the benchmark 30-year home loan reached a new all-time low.

Mortgage buyer Freddie Mac reported Thursday that the average rate on the key 30-year loan declined to 3.13% from 3.21% last week. It was the lowest level since Freddie began tracking average rates in 1971. A year ago, the rate stood at 3.84%.

The average rate on the 15-year fixed-rate mortgage eased to 2.58% from 2.62%.

In recent weeks, signs have pointed to the economy appearing to be slowly recovering from the devastation of the coronavirus pandemic, with more businesses partially reopening. The housing market has shown strength and robust homebuying demand, but it may be difficult to sustain because of the tight supply of homes available for sale, said Freddie Mac chief economist Sam Khater.

The outlook for the economy and housing will be affected by prospects for a vaccine for the virus and government relief measures and policies, Khater noted.

The government reported Thursday that about 1.5 million laid-off workers applied for U.S. unemployment benefits last week, a historically high number, even as the economy increasingly reopens and employers bring some people back to work. The latest figure marked the 11th straight weekly decline in applications since they peaked at nearly 7 million in March.

Copyright © 2020 The Associated Press. All rights reserved. This material may not be published, broadcast, rewritten or redistributed.

Source : https://www.floridarealtors.org/news-media/news-articles/2020/06/mortgage-rates-again-hit-new-record-low-313

Continue Reading

9 of 10 Realtors Say Market Is Recovering

NAR Survey: 9 of 10 Realtors Say Market Is Recovering

92% of Realtors have buyers who returned or never left; 18% saying buyers never left. Chief Economist Yun says the RE market has “seen a swift rebound of activity.”

WASHINGTON – A new survey from the National Association of Realtors® (NAR) finds that nine out of 10 Realtor members believe their market is recovering from the pandemic shutdown as economies start to reopen.

NAR’s 2020 Market Recovery Survey polled agents about their residential and commercial real estate markets and found that 92% said a portion of their buyers have either returned (9%) or never left the market (18%). Realtors in small towns and rural areas were more likely to report no pause in buyer activity, and they were also more likely to report a stronger return of buyers to the market.

“The residential market has seen a swift rebound of activity as numerous states have begun to ease mandatory stay-at-home orders,” says Lawrence Yun, NAR’s chief economist. He says many buyers and sellers paused in the early stages of the pandemic, but “Realtors nationwide were able to quickly pivot, embracing technology and business practices to ensure the home buying process continued in a safe manner.”

Sellers

Most Realtors (89%) said they had sellers who either returned to the market or never delisted their property, with 24% saying their sellers never left. However, suburban and urban markets saw fewer sellers returned to the market.

Two-thirds said that sellers’ timelines to sell haven’t changed, while 23% said they have sellers who feel more urgency to sell.

Buyers

Of those Realtors working with buyers, 54% said their timelines to purchase a home haven’t changed, though 27% said they see even more urgency today.

Yun says many buyers’ plans were stalled during the pandemic, and “that has led to more urgency and a pent-up demand to buy” now. “After being home for months on end – in a home they already wanted to leave – buyers are reminded how much their current home may lack certain desired features or amenities.”

In some cases, respondents reported changes in buyers’ preferences: 24% of Realtors have buyers who shifted their preferred location due to the coronavirus. Among those Realtors, 47% said they now preferred a house in the suburbs, 39% cited rural areas, and 25% said smaller towns.

Some buyers changed the features they want in their ideal home, according to 35% of surveyed Realtors. The most common changes are a desire for a home office, space to accommodate more family members – older adult relatives, newborns or pets – larger homes with more personal space and bigger yards suitable for a garden.

More than one in 10 buyers (13%) want a bigger home, changing their search to accommodate that desire. The shift is highest in urban markets at 16%. In addition:

  • 33% have adjusted their commuting needs, with 22% less concerned about their commute
  • 7% want to live close to bike trails that connect them to work
  • 5% have a greater concern about parking and more concern for a location that allows them to drive to work

Commercial Realtors

Some commercial Realtors said they’re contending with hardships. Only 19% of property managers received all rent payments on time, and only 36% of individual landlords have received rent on time.

Three out of four commercial members said some leases were terminated or tenants asked to delay rental payments, with the greatest share (56%) in non-essential retail establishments, followed by the office sector (38%). However, grocery stores are faring well, the least cited of the commercial properties at 4%.

“Consumers have been forced to move away from buying in stores and are now doing much more shopping from home,” says Yun. “Unfortunately, this has come at the detriment of commercial property owners.”

But Yun also sees the change as an opportunity in the industrial warehouse market with Americans relying more on home delivery services. As economies reopen, 44% of NAR members expect demand for industrial properties to increase, and 35% expect the demand for multi-family properties to increase. On the other hand, 72% expect demand for non-essential retail to decline and 66% expect office usage to decrease.

The biggest concern for small businesses, according to 83% of commercial members, is a lack of profitability due to a decrease in customers. A majority of Realtors also expressed concern with:

66%: A resurgence of the outbreak forcing another shutdown

61%: Protecting the health of employees

59%: Challenges implementing social-distancing measures

COVID-19

While the pandemic caught the housing market off-guard, the NAR survey found that many members are now prepared if another surge occurs: 39% are somewhat prepared for a second wave, and 19% reporting they are “very prepared.”

Of those Realtors who think there might be a resurgence, 30% said they’re more prepared now because they know what to expect, and 27% have changed business practices in some way to prepare for another bout of the virus.

© 2020 Florida Realtors®

Source : https://www.floridarealtors.org/news-media/news-articles/2020/07/nar-survey-9-10-realtors-say-market-recovering

Continue Reading

County Median Home Prices and Monthly Mortgage Payment

Median Home Values 

Applying the House Price Index growth from FHFA to the latest housing data from the American Community Survey (ACS), we calculated a median home value for 3,119 counties and county-equivalents in the United States. Home values represent the value of all homes instead of home sales.

Nationwide, we estimated that the price of a typical home was $213,099 in the second quarter of 2017[1]. Based on our estimates, 85 percent of counties had a lower median home value than the national level.

Here is the list of the counties with the highest median home values:

San Francisco County, CA: $1,087,599

San Mateo County, CA: $1,060,104

Marin County, CA: $1,047,280

Nantucket County, MA: $977,237

Santa Clara County, CA: $951,515

Mortgage Monthly Payment

We also calculated the monthly payment by county based on the following mortgage rates: 3.5 percent, 4.2 percent and 5.0 percent.

Source : NAR

Continue Reading

Ukrainian Startup Offers Autonomous 3D-printed Mobile Houses

Ukrainian Startup Offers Autonomous 3D-printed Mobile Houses

Building a house by hand can be both time-consuming and expensive business. A new Ukrainian homebuilding startup called PassivDom uses a 3D printing robot that can print parts for module houses. When complete, the homes are autonomous and mobile, meaning they don’t need to connect to external electrical and plumbing systems.

PassivDom is the unique technology, which combines energy efficiency, full autonomy and mobility. Wherever you are – in the center of New York or high up in the Andes Mountains, PassivDom will create the ideal conditions for living. The house is 100% energy self-sufficient, it heats and conditions air and it is equipped with water storage. PassivDom doesn’t need electricity or gas, the house is heated through a solar energy. Its inhabitants can forget about utility bills and also enjoy the ecologically clean way of life.
Read: Real Estate Companies in Ukraine

the homes also offer the possibility of living off the grid

The machine can print the walls, roof, and floor of PassivDom’s 410-square-foot model in about eight hours. The windows, doors, plumbing, and electrical systems are then added by a human worker. Solar energy is stored in a battery connected to the houses, and water is collected and filtered from humidity in the air (or you can pour water into the system yourself). The houses also feature independent sewage systems.

Anti-seismic and wind resistant carcass meets the maximum requirements. Taking into account the record strength of the frame and the energy supply simplicity, the PassivDom can be regarded as an ideal safe use in seismic areas or any other areas of disasters.
Due to the self-regulating ventilation the comfort and healthy microclimate of PassivDom is much higher than ordinary houses have. A self-learning microclimate system creates favorable conditions inside the house: maintains an ideal temperature and humidity, monitors the oxygen and carbon dioxide content. PassivDom is 100% eco-friendly: PassivDom uses only sun energy and has ZERO carbon emission.

passivdom can make custom models as wellthe premium models come with furniture a kitchen a bathroom engineering systems an energy supply a water tank and a sewage system

PassivDom is a very warm house, it can be used even in Arctic climate conditions without using any fuel. The house uses only clean solar power and doesn’t need the combustion of gas, coal or any other fuel. Zero-emission pathway preserves nature and makes PassivDom environmentally friendly. PassivDom has a water storage (1000L) and filtration system. It cleans greywater using reverse osmosis. This water can be reused for household purposes. Autonomous BIO sewer system enables to receive fertilizer for gardening.

passivdom

Since the startup launched in spring 2017, it has received more than 8,000 preorders in the United States for its homes, which start at $64,000. The first 100 ones will be delivered in January 2018.
Read: Kyiv Real Estate Market in 2017
Image source: passivdom.com.

Source : http://destinations.com.ua/

Continue Reading

Miami : 7 anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas sur la ville

Miami : 7 anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas sur la ville

Chaque ville a ses secrets et Miami ne fait pas exception à la règle. Cette superbe citée est connue dans le monde entier pour son climat idyllique et pour ses décors de rêve. Aujourd’hui, nous vous proposons d’en apprendre un peu plus sur elle afin de pouvoir impressionner vos amis la prochaine fois que vous parlez de cette destination unique.

1 – Miami est une ville qui a été créée par l’homme

Cette ville qui fait partie aujourd’hui des destinations les plus prisées du monde (environ 15 millions de visiteurs chaque année), nous la devons au travail des hommes qui l’ont presque créée de toute pièce. Au commencement, Miami était constituée de mangroves, des écosystèmes qui habitent les marais. Ces derniers ont été asséchés afin de donner une toute nouvelle allure à l’île qui est aujourd’hui célèbre aux quatre coins de la planète.

2 – La plus grande collection d’Art Deco se trouve en ville

Avant que la Première Guerre Mondiale ne fasse rage, il faisait bon vivre en France. Le pays a d’ailleurs exporté le style que l’on nomme Art Deco jusqu’aux côtes américaines. Différents monuments ont pris alors une toute nouvelle allure dans le pays, mais ce que l’on peut dire, c’est que Miami reste la reine de ce mouvement. On ne dénombre pas moins de 800 édifices qui abordent ce style si particulier.

3 – Miami a donné naissance à la célèbre crème solaire

Tout le monde sait ce qu’est la crème solaire, mais est-ce que vous saviez que cette dernière est originaire de Miami ? Lorsque l’on sait que le soleil brille près de 250 jours chaque année, ce n’est pas vraiment une surprise. L’invention a vu le jour en 1944 et avait pour but d’aider les soldats américains à se protéger des rayons UV dans le Pacifique. L’homme qui a mis au point la toute première protection solaire se nomme Benjamin Green et nous vient tout droit de la belle ville de Miami.

4 – Miami est un paradis pour les amoureux de la nature

Si vous aimez vous perdre dans la nature, vous devez définitivement aller passer quelques jours à Miami. La ville ne compte pas moins de 800 parcs pour votre plus grand plaisir. Il s’agit également de la ville qui est entouré par deux parc nationaux, celui de Biscayne et le très célèbre parc de Everglades.

5 – Burger King doit son succès à Miami

Vous ne le saviez peut-être pas, mais notre belle citée de Floride est celle qui a donné lieu à la naissance du mondialement célèbre Burger King. Le fast-food a ouvert ses portes pour la première fois en 1954 en ville et il ne fallut que quelques années pour qu’il devienne incontournable.

6 – Miami est le paradis des banques internationales

Saviez-vous que Miami était la ville américaine où l’on pouvait trouver la plus grande concentration de banques internationales ? Pour observer cette anecdote de plus près, il faut aller faire un petit tour dans le centre-ville.

7 – Mieux vaut ne pas espérer un Noël sous la neige

Si vous aimez passer les fêtes de Noël dans un décor fait de neige et de sapins, mieux vaut ne pas vous installer à Miami. En effet, selon les spécialistes, les chances qu’il neige sur la ville pour Noël sont de moins de 1%.

SOURCE : http://www.habiterauxusa.com

Continue Reading

Floride : quelles sont les 11 villes aux loyers les plus chers ?

Floride : quelles sont les 11 villes aux loyers les plus chers ?

Crédit photo : Alan Light via flickr

Lorsque l’on veut s’expatrier aux USA, la Floride peut être un choix intéressant, notamment pour ses possibilités professionnelles et pour son climat de rêve. Toutefois, pour pouvoir vivre correctement, vous devez prendre en compte le prix de l’immobilier. Pour vous aider dans votre choix, voici les 11 villes floridiennes qui, selon Zumper, possède les loyers les plus chers.

 

1 – Sunny Isles Beach

Crédit photo : Rabson Senat via flickr

Sunny Isles Beach se trouve dans la banlieue nord de Miami et est réputée pour posséder une riche diversité culturelle. La langue principale parlée en ville est l’espagnol qui arrive devant l’anglais.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,960$

 

2 – Miami

Miami est certainement la ville la plus célèbre de Floride, mais elle n’arrive pas en tête de ce classement. Beaucoup de personnes sont attirées par cette ville notamment par son cadre et par ses possibilités en matière de divertissement.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,890$

 

3 – Coral Gables

Crédit photo : PictureWendy via flickr

Pour trouver la ville de Coral Gables, surnommée familièrement The Gables, il faut se rendre dans le sud de Miami. C’est là-bas que vous retrouverez l’Université de Miami et le célèbre National Hurricane Center.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,800$

 

4 – Miami Beach

Crédit photo : Ernie Cruz via flickr

Miami Beach ne doit pas être confondue avec Miami. En effet, cette ville se trouve juste en face de la très célèbre station balnéaire floridienne. Toutefois, même si ce ne sont pas les mêmes communes, elles offrent toutes les deux un cadre de vie idyllique, ce qui explique en partie pourquoi les prix des loyers sont si élevés.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,800$

 

5 – Jupiter

Crédit photo : Peter Roome via flickr

Située dans le comté de Palm Beach, la ville de Jupiter est une station balnéaire qui séduit de plus en plus les personnes souhaitant poser leur valise sous le soleil de Floride.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,550$

 

6 – North Bay Village

Crédit photo : Ashton Coleman via flickr

North Bay Village est une petite ville qui se trouve entre Miami et Miami Beach et qui, au même titre que ses voisines, proposent à ses habitants un superbe cadre de vie.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,550$

 

7 – Aventura

Crédit photo : Vladimir Kud via flickr

La ville d’Aventura se trouve dans l’agglomération de Miami, plus précisément dans la banlieue nord de la ville. Plus de 30 000 personnes ont déjà choisi de s’installer dans la commune.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,540$

 

8 – Hollywood

Crédit photo : Daniel Piraino via flickr

Hollywood n’existe pas uniquement en Californie puisqu’une ville de Floride porte également ce nom. Près de 150 000 habitants vivent ici.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,530$

 

9 – Hallandale Beach

 

Crédit photo : Vladimir Kud via flickr

Située dans le comté de Broward, Hallandale Beach est une ville qui présente une forte empreinte historique et qui a su séduire de nombreux retraités. On la surnomme familièrement « la ville canadienne la plus méridionale ».

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,500$

 

10 – Doral

 

Crédit photo : Jim Pater via flickr

Doral se trouve à l’ouest de Miami et est officiellement devenue une ville en 2003. Elle se situe non loin de l’Aéroport international de Miami et plus de 20 000 personnes vivent là-bas.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,450$

 

11 – Sarasota

Crédit photo : Rick Schwartz via flickr

Sarasota est une ville très populaire en Floride et arrive, dans ce classement, à égalité avec Doral.

Le loyer mensuel moyen pour un appartement une chambre (1 bedroom) en 2015 : 1,450$

Source : Habiter aux USA http://www.habiterauxusa.com/infosutiles/item/430-floride-quelles-sont-les-11-villes-aux-loyers-les-plus-chers

Continue Reading

Amazon HQ2: Detroit bids for the new headquarters

Does Detroit have a shot at the new headquarters?

In September, Amazon announced they’re looking for a major city to set up their next headquarters. This isn’t just another office; it’s a major investment of up to $5 billion and 50,000 jobs.

Detroit might be a long shot, but a regional team led by Dan Gilbert is coming together to make a bid. We have the space and the talent, but our lack of public transportation could hold us back.

Could one of our new developments, like the Hudson’s site or the Monroe blocks, be a good fit? Or could a combination of a rehabbed building plus a new development work for the bid? Is the region able to band together for an opportunity like this?

The deadline for bids is October 19.

Continue Reading

Détroit, ville gastronomique ?

 

detroit


Détroit était autrefois un fleuron de l’industrie américaine et était surnommée à juste titre “Motor City” (la Cité de l’Automobile), mais lorsque un ralentissement économique a frappé les États-Unis, la ville a été durement éprouvée. Délabrée et flétrie, la région est tombée dans le marasme économique, apparemment incapable de remonter la pente. Une décennie plus tard, Détroit est de nouveau une étoile montante.

Tous les indicateurs sont au vert, l’économie marche de nouveau à plein régime, l’industrie automobile est de retour plus en forme que jamais, de nombreuses entreprises High-Tech s’installent au centre-ville et les investissements immobiliers se multiplient. Mais outre tout cela, Détroit est aussi en train de se faire un nom en tant que haut lieu de la restauration.

En effet, toute une kyrielle de restaurants à thème sont apparus à travers toute la ville. On trouve de tout, depuis les pubs gastronomiques jusqu’aux bistrots français en passant par les brasseries, les bars à vins et les restaurants ethniques.

Actuellement, l’un de ces nouveaux établissements très en vogue est le restaurant “Dime Store”. Situé dans la “Chrysler House” au centre-ville , le restaurant propose un brunch à tout moment de la journée. Connu pour son service exceptionnel, Dime Store propose des plats tels que le hachis de canard à la coréenne ou des oeufs bénédictes à la poitrine de porc.

Nombre de ces nouveaux restaurants participent aussi à la vie nocturne très active de Détroit. Comme par exemple le café d’Mongo, qui dégage une atmosphère rétro rappelant les bars clandestins du temps de la Prohibition. L’établissement est ouvert uniquement les soirs de week-end, ce qui ajoute à son attrait.

Détroit est véritablement en train de vivre une renaissance, en témoigne le renouveau culturel qui se produit dans cette ville : entre le récent essor des arts de la scène et des arts visuels, la revitalisation de ses quartiers et désormais aussi, la multiplication de restaurants à thème qui attirent une clientèle en recherche de goûts nouveaux.

Comme vous pouvez le constater, Détroit fait vraiment son retour et attire des gens de tous les Etats-Unis et même du monde entier.

 

Cela se traduit par une demande accrue de logements et donc, par une augmentation des loyers. C’est une bonne nouvelle pour ceux qui ont investi dans l’immobilier dans cette ville.

Continue Reading

Détroit fait peau neuve !

Chers investisseurs,

Détroit fait peau neuve !

La municipalité a dévoilé les nouveaux plans pour le réaménagement des berges ” vertes ” de la ville.

maison detroit
Atwater Street – Espace public sur l’eau d’un coté, et nouvelles constructions de l’autre.

Les cinq prochaines années seront bien actives le long de la rivière qui traverse la ville, de Rivard Plaza à East Grand Boulevard, et entre Atwater Street et Jefferson Street.

Toutes les berges vont devenir des parcs publics.

La Plage Atwater ? Elle arrive en 2018 en plein centre ville.

maison detroit

maison detroit

Deux voies vertes reliant les quais aux quartiers résidentiels vont être créées dans les années à venir. L’une d’elle sera la Joseph Campau Greenway. La voie existe déjà et mène à travers quelques zones résidentielles, au quartier d’Elmwood.

Le Detroit River Front Conservancy (Service de Protection du Front de Rivière de Detroit) va faire rénover le cheminement et ajouter des bancs ainsi que de l’éclairage public.

maison detroit

La seconde est la Beltline Greenway, qui part des lofts de Rivertown pour aller jusqu’à la salle de sport du centre-ville.

maison detroit

En ce qui concerne Jefferson Avenue, c’est une artère à neuf voies, ce qui est extrêmement dangereux pour les piétons qui doivent la traverser. Dès cette année, la ville prévoit d’ajouter des pistes cyclables et des passages piétonniers à la sécurité améliorée.

Actuellement, c’est une zone de fort passage piétonnier entre les bureaux et les restaurants. Le but est de la rendre beaucoup plus conviviale pour les piétons à l’avenir.

D’autre part, beaucoup d’efforts vont être faits pour le réaménagement des entrepôts situés entre Atwater Avenue et Jefferson Avenue dans les années à venir. Un appel d’offres vient d’être émis et d’autres suivront bientôt. Cela va se traduire par l’apparition de bâtiments à usage mixte, le long d’Atwater Avenue.

Le principe est de conserver le caractère historique des lieux, qui ont d’ailleurs été déclarés zone de patrimoine. Sur la photo suivante, nous pouvons avoir une idée de ce que Franklin Street pourrait ressembler dans un futur proche.

maison detroit

Lors des consultations publiques, une partie des habitants a demandé s’il était prévu un parc dédié à la promenade des animaux de compagnie, d’autres ont demandé s’il y allait avoir assez de stationnement (un parking est inclus dans l’appel d’offres qui vient d’être lancé).

Six entreprises locales : McIntosh, Giffels, Kraemer Design Group, AKT Peerless, Rich & Associates, et E. Austell Associates ont conseillé la ville lors de la planification du projet. Le plan-cadre stratégique a été élaboré par le célèbre cabinet d’architectes Skidmore, Owings & Merrill de Chicago.

Ainsi la zone des quais de l’Est de Detroit va être transformée en un front de rivière accueillant et animé.

La rivière appartient à tous les habitants de Detroit”, a déclaré Maurice D. Cox, chargé de la planification par la ville. “Grace à la participation de centaines d’habitants, nous avons des projets qui vont embellir les quais et vont être appréciés par tous.”

Vous le voyez, la ville de Detroit bouillonne d’activités et de projets. Tout cela montre que la population est entrain d’augmenter et que le dynamisme est de retour.

C’est donc le moment d’investir à Detroit, cependant, les biens disponibles dans la région commencent à se raréfier.

Toutefois, nous pouvons encore vous proposer des maisons entièrement rénovées et déjà louées.

Continue Reading

Les nouvelles de Détroit ! (23 avril)

Chers investisseurs,

maison detroit

La pénurie de biens immobiliers disponibles à la vente dans la région de Détroit continue à tirer les prix vers le haut, selon les nouvelles données publiées récemment.

La société Realcomp Ltd. indique que le nombre de ventes réalisées en mars 2017 a chuté de 44 % par rapport à mars 2016, passant de 17 335 à 9 709 par rapport à l’année précédente, ce qui a contribué à provoquer une augmentation des prix de 9,5%. Ils sont ainsi passés en moyenne de 148 000 $ à 162 000 $.

Pour la seule ville de Détroit et sa proche banlieue, le nombre de biens à vendre était de 6 503 en mars 2016, alors qu’il n’était que de 3 707 en mars 2017.

Et le fait majeur c’est que Détroit et sa proche banlieue sont en retard en termes de construction de maisons neuves et d’appartements.

Il y a plus de confiance dans le marché, plus de gens décident de s’installer à Détroit, mais le manque de nouvelles constructions signifie moins de produits disponibles et donc des prix à la hausse“. Déclare David Elya, propriétaire de l’agence immobilière Brookview Realty.

Il poursuit : “Les faits parlent d’eux-mêmes. Nous sommes dans une situation où les biens immobiliers partent très vite. Il y a de multiples offres dès qu’une maison est proposée à la vente.”

Ce sont de bonnes nouvelles car ce manque de logements bénéficie aux investisseurs qui possèdent des biens à Détroit. Cela va pousser les prix de l’immobilier et des loyers vers le haut.
Si vous n’avez pas encore investi dans cette ville, c’est le moment de le faire. Cependant, les biens disponibles dans la région commencent à se raréfier.
Toutefois, nous pouvons encore vous proposer des maisons entièrement rénovées et déjà louées, à partir de 39 990 $.

Mais du fait de la manière dont le marché évolue, ces opportunités auront bientôt disparu.

Donc si vous vous souhaitez connaître ce qui est actuellement disponible, contactez-nous.

Continue Reading